Re'pair Santé

de Myriam Unis-cité, association. ZAGHOUANE

Santé  Education 
121 votes

"Une approche de promotion de la santé de pair à pairs en Santé mentale et Addictions afin de déstigmatiser, faciliter l’accès aux soins"

Ville

Grenoble

Qui porte le projet ?

Unis-Cité a pour objectif de donner la possibilité aux jeunes de 16 à 25 ans d’accomplir en France une année d’engagement pour la solidarité dans le cadre d’un service civique à temps plein. Cette année de volontariat alternant un travail en équipe sur le terrain et une formation citoyenne et professionnelle se veut être, pour les volontaires, un tremplin vers la vie active.

En savoir plus

https://www.uniscite.fr/antenne/isere/

https://www.facebook.com/ucnetwork

https://www.instagram.com/ambassadeurs_santementale/

 

Le projet

Face à des indicateurs alarmants, la santé des jeunes est devenue un enjeu majeur de santé publique ces dernières années. À l’heure ou la crise sanitaire, est venue modifier les modes de vie et questionner les modes d’accès aux soins, la santé des jeunes et en particulier des étudiants est entrée à l’agenda politique. Et accorder une attention particulière aux questions de santé mentale, au bien-être et au prendre soin de soi apparaît comme un sujet incontournable.

Si le projet Repair’Santé existe déjà, ses enjeux ont aujourd’hui pris une tournure décisive. Ainsi, l'axe Ambassadeur Santé Mentale a vu le jour.

Ainsi, développer aujourd’hui des actions de préventions et de promotion de la santé en favorisant les échanges de pair à pairs pourrait permettre une approche plus positive, dégager des espaces de paroles et favoriser l’orientation vers les acteurs ressources du territoire.

8 volontaires en service civique sont recrutés par Unis Cité, durant 8 mois (novembre 2021/ juin 2022) ils sont invités à réaliser la mission sur le territoire. Formé et entouré de différents experts et acteurs de la santé et accompagné par l’équipe Unis Cité, ils vont à la rencontre des jeunes de 15 à 25 ans pour promouvoir la santé. Ils sont également accompagnés en parallèle sur le développement de leur projet personnel, professionnel ou universitaire. Ils mettent en application le projet, le font connaître, créée leurs actions et les réalisent.

Le projet se découpe en 2 axes principaux :
1) Sensibiliser des jeunes entre à 15 à 25 ans sur la question de la santé et plus particulièrement la sensibilisation aux addictions sous le prisme des compétences psychosociales et la prévention des comportements à risque. (tabac, alcool, substances psychotiques)
2) Développer des actions de prévention auprès des jeunes entre 15 à 25 ans sur la question de la santé mentale, la promotion des premiers secours et la valorisation du bien-être.

C’est un projet d’éducation à la santé basé sur une approche positive et de pair à pairs : des jeunes engagés en Service Civique comme relais d’information et de sensibilisation à la santé auprès d’autres jeunes.
Le premier axe, s’articule sur la prévention des addictions. Il a pour but d’amener les jeunes bénéficiaires à développer ou renforcer leurs compétences psychosociales et à prendre conscience, via des interventions animées par les volontaires en Service Civique à Unis-Cité, qu’ils sont, acteurs de leur santé et de celle des autres.
Dans le cadre de cet axe, les volontaires proposent de travailler sur les représentations via des animations participatives et débats afin d’enrichir les connaissances et la prise de conscience des bénéficiaires. Ils valorisent les initiatives et les dispositifs santés existantes au niveau national ainsi que les lieux ressources du territoire concerné, afin de contribuer à améliorer l’information et la sensibilisation des jeunes en matière de santé, et à renforcer les compétences psychosociales de leurs pairs.
Dans un second Axe, les volontaires vont réaliser des ateliers collectifs ou des interventions en aller-vers, auprès de jeunes de 16 à 25 ans sur la question de l’estime de soi, du bien-être mental, de lutte contre la stigmatisation en santé mentale et d’accès aux soins, ainsi que la promotion des Premiers Secours en Santé Mentale auprès des jeunes. Enfin, par le biais de ressources documentaires, ils font connaître les acteurs ressources du territoire.

Les volontaires peuvent être amenés aborder d’autres thématiques comme les questions de genre, de vie affective et de santé sexuelle qui font également parti aujourd’hui des enjeux majeurs de la société en matière de santé publique.

Ce travail se mènera en étroite collaboration avec des partenaires « experts » : pour la formation des jeunes volontaires :
Institut Jean Bergeret (Premier Secours en Santé Mentale, écoute active, animation en éducation pour la santé, identification des différents dispositifs) ; L’Institut Régional d’Éducation à la Santé (IREPS 38, sur la question de la promotion de la santé et les techniques d’animations) ; Addiction France ( formation à la conduite d’animation sur les addictions et compétences psychosociales.) ; Le Pop’s 38 (sur la question de l’accès aux soins des personnes précaires) ; Le Planning Familial (genre et santé sexuelle) ; Info Jeunes 38 (sites internet sur la question de la santé des jeunes, présentation des lieux ressources).

Les interventions seront menées auprès de différents publics jeunes (intervention de pair à pairs) :
Étudiants de Grenoble (en coconstruction avec plusieurs associations étudiantes : Cerveau Agités, BDE Lettres, Alpaline, BDE ADESI) ; Stagiaires (école 2ème chance, garantie jeunes) ; Apprentis (compagnons du devoir) ; élèves (IMT, collèges, lycées) ; public de la mission locale, PIJ ou volontaires en service civique (Unis Cité, Afev, autre…) en coconstruction avec les prescripteurs jeunesses et les jeunes bénéficiaires.

Plusieurs modalités d'actions seront développées :
Les volontaires sont accompagnés dans la création de leurs interventions. Ils ont également accès aux centres de ressources des partenaires santé locaux, ainsi qu’à des outils d’interventions mis à disposition par les partenaires formateurs :

- Création et mise en place d’un parcours clés en mains sur les deux thématiques identifiés dans la dynamique de l’animation participative avec participation des bénéficiaires dans le choix des thématiques abordés.
- Action One shot, sur demande précise des prescripteurs
- Tenue de stand en milieu ouvert et en « aller vers ».

Les volontaires pourront également participer à des formats différents : forum santé, animation de groupes d'échange et de discussion, animation d'ateliers autour d’un support (exposition, vidéos etc) et favoriseront le travail autours des représentations en santé mentale, le développement des connaissances en santé mentale, le renforcement des compétences psychosociales et la valorisation des structures sanitaires, sociales et éducatives du territoire.

Durant les interventions, les jeunes volontaires diffuseront des ressources documentaires et outils suivant les thématiques abordées, valorisent les acteurs locaux du territoire.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL