ELEVATION

de Aurore MESPLÉ

Solidarité 
192 votes

"Première rencontre des associations de danses amateurs universitaires parisiennes le 9 juin 2022 au studio May B à micadanses de 19h à 22h."

Ville

Paris

Qui porte le projet ?

Etudiante en alternance en deuxième année de master Production et Financement du Spectacle Vivant à l'IESA Paris et en contrat d'apprentissage en régie de la scène et administration à l'Opéra National de Paris, chaque élève a pour objectif de réaliser un PGR (Projet Grandeur Réel) de validation de fin de master. Cette opportunité est une porte pour concrétiser la première édition d'ELEVATION. Pour cela je me suis associée avec l'ADDP-micadanses qui devient la structure porteuse : mon projet s'intègre en ouverture de leur festival Fait Maison le 9 juin 2022. Créée en 2001, l’ADDP (Association pour le Développement de la Danse à Paris) a pour but de soutenir, promouvoir et favoriser toutes les initiatives en danse. L’association développe son activité grâce au festival Faits d’hiver et de micadanses-Paris : centre de création, de formation et de diffusion en danse. Le festival Fait Maison présente chaque année en juin les projets amateurs et semi-professionnels développés en studio au cours de la saison.

En savoir plus

http://micadanses.com/

https://www.instagram.com/saebyexg/

https://www.linkedin.com/in/aurore-mespl%C3%A9-844a91159

 

Le projet

Cette soirée propose de réunir environ 14 présentations d’associations, débutant par un échauffement commun et se terminant par une ronde de freestyles, suivi d’un pot. Un événement qui se veut exclusif aux participants, un temps de convivialité, un partage de connaissances et d’expériences où chaque association observe en cercle les présentations. A la manière de la fin d’un cours de danse où l’on observe ses camarades présenter leur interprétation chorégraphique. Avec un budget prévisionnel de 4 000 €, ELEVATION compte pour objectifs de rassembler toutes les universités de Paris via le vivier associatif étudiant, mettre à disposition un espace d’expression, fêter à nouveau entre étudiant après la fermeture des universités, partager à nouveau entre danseurs après la fermeture des studios, valoriser la danse comme divertissement et la pratique amateur, légitimer les goûts et pratiques étudiantes, être un point de rencontre et d’échange de connaissances et d’expériences autour d’une même pratique et de réunir différentes esthétiques de danse en un évènement. Cet évènement est une première en France, en effet il n'existe pas d’événement rassemblant les associations étudiantes amateurs proposant une seule discipline. Il n’existe que des événements pluridisciplinaires, de compétition et limités à un établissement. Ce qui souligne que les universités ont peu d'événements en commun, il est rare de rencontrer d’autres étudiants que ceux de son établissement, et encore plus en dehors d’une idée de concurrence. Ils ne disposent pas de scène pour s’exprimer et partager avec d’autres cette expérience.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL