YEGA

de Mathieu BOURBIGOU

Education  Solidarité 
781 votes

"Le but de YEGA est de reconstruire des écoles au Cameroun et d'améliorer les conditions d'éducation."

Ville

Talence

Qui porte le projet ?

Je m'appelle Mathieu Bourbigou, j'ai 20 ans et je suis en pré-master dans l'école de commerce KEDGE Business School sur le campus de Bordeaux. Je suis le chef de projet du projet solidaire YEGA. Le but de notre projet est de reconstruire des écoles au Cameroun et afin de créer quelque chose de durable, nous nous concentrons sur l'école primaire et maternelle de Suefeng dans le village de Baleveng. Par ailleurs, nous travaillons main dans la main avec une association locale : Sourire d'Enfants. Pour l'instant, nous avons construit 6 latrines sèches, un mur d'enceinte et rénové la cour de récréation en favorisant l'écoulement des eaux qui rendait la cour boueuse et faisait que quand les enfants rentraient dans les salles de classe ils les salissaient. Le projet cette année est de reconstruire des salles de classes et pour cela nous devons récolter près de 13 millions de francs CFA, soit 20 000€.

En savoir plus

https://www.facebook.com/yegabordeaux/

https://www.instagram.com/associationyega/

https://www.linkedin.com/company/yega-projet/

 

Le projet

Créée en 2011, à l’initiative d’une poignée d’étudiants scouts de Kedge Business School Marseille, le projet YEGA est un projet de solidarité internationale visant à l’amélioration de la qualité des conditions de scolarisation au Cameroun. En plus de promouvoir la culture camerounaise en France, l’équipe œuvre chaque année pour récolter des fonds, du matériel et des fournitures scolaires. À Marseille le pro-act est également commission d’Uniterre.

Depuis 2016, le projet YEGA s’est agrandi avec l’ouverture d’une antenne à Kedge Business School Bordeaux. Aujourd’hui, une vingtaine d’étudiants entièrement bénévoles, issus de Kedge Business School Bordeaux et Marseille, travaillent ensemble pour donner davantage d’ampleur au programme d’intervention de notre partenaire local et ainsi avoir un réel impact dans les écoles où nous intervenons. Chaque année, 10 à 15 membres de l’association partent au Cameroun durant 1 mois pour participer aux interventions (main d’œuvre pour les constructions, enquête anthropologique pour la création des outils de sensibilisation, activités ludo-éducatives avec les enfants...).

De 2011 à 2013, nous avons construit une école maternelle dans le village de Ngoulemakong (sud Cameroun). En 2014, l’équipe Yega accompagnée de son nouveau partenaire local Sourire d’enfants a rénové 6 salles de classes dont 4 qui ont été refaites à neuf avec la pose d’une nouvelle charpente et d’une toiture en tôle, crépissage des murs, coulage des sols, pose de claustras aux fenêtres, traitement des murs à la chaux et peinture de la façade et des salles.

En juillet 2015, l’équipe a atteint son objectif en rénovant l’école du village de Balengou (crépissage des murs, coulages des sols, pose de claustras, peinture, réfection des tableaux). L’équipe a aussi organisé un tournoi de football ainsi qu’une kermesse, lors de laquelle des fournitures scolaires ont été distribuées aux enfants de l’école.
En juin 2016, l’équipe est partie avec pour objectif de rénover l’école du village de Baleveng situé dans le département de la Menoua. L’école nécessitait la rénovation d’un bâtiment de 3 salles, avec encore une fois des travaux sur la toiture, la charpente, le coulage des sols, le crépissage des murs, la pose des claustras, la peinture et l’apport d’une quarantaine de tables et bancs.

En 2017, l’équipe de YEGA a permis la construction de 6 latrines sèches améliorées. Cela permet aux enfants de l’école de Baleveng d’avoir accès aux toilettes sans avoir d’eau courant dans l’école.

En 2018, l’équipe s’est chargée de construire une enceinte autour de l’école afin d’assurer la sécurité des enfants au sein de l’établissement car il s’agit d’une école primaire.

En juin 2019, l’équipe précédente s’est rendue durant 3 semaines à Baleveng afin de rénover la cour de récréation de l’école de Suefeng. Une partie de la cour a été bétonnée et un système d’écoulement des eaux a été créé afin de ne pas salir les salles de classe de l’école. En effet, les fortes pluies rendaient la cour de récréation boueuse, ce qui était désagréable pour les enfants mais qui salissaient également les salles de classe. Des plantes ont également été plantées afin de favoriser l’absorption des eaux en période de pluie. Il s’agit là d’une intervention de long terme qui permettra aussi de faire de l’ombre durant la saison sèche.
La mission s’est déroulée avec succès, entrecoupée de plusieurs journées avec les enfants et les habitants du village. L’équipe de 2018/2019 a également eu la chance de découvrir la culture du pays lors de randonnée dans le Nord du Cameroun ou encore lors de visites culturelles dans les villes proches de Baleveng.
Le projet cette année est de reconstruire plusieurs salles de classes dans cette même école.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL