On s'culture

de CAMILLE LACORNE

Santé  Alimentation  Prévention  Education  Autre 
0 vote

"On s’culture est un projet associatif se proposant d’organiser des sessions de formations pluridisciplinaires pour les étudiant·e·s. "

Ville

Clichy

Qui porte le projet ?

Créée en 2010, Géonautes est l'association des étudiant·e·s en Géographie de Sorbonne Université (ex-Paris IV). Ses missions gravitent autour de la promotion de la Géographie et plus globalement des Sciences Sociales au sein de l'université.

En savoir plus

https://geonautesparis4.wixsite.com/monsite

https://www.facebook.com/geonautesparis4

https://www.instagram.com/geonautes.paris4/

 

Le projet

On s’culture a vocation à répondre au double constat suivant : les conséquences de la crise sanitaire sur la vie affective et sociale des étudiant·e·s a démontré le besoin de contact et la nécessité d’une “mise en action” des connaissances.

A l’heure du tout-numérique, nous souhaitons remettre l’acquisition des savoir-faire (et plus simplement des savoirs) au cœur de nos parcours, en offrant la possibilité aux étudiant·e·s de se voir transmettre des compétences à travers : des formations, des masterclass, conférences, visites, café-débats... Finalement, nous croyons dans l’action plutôt que dans la seule consommation passive des connaissances (Banking system of education, in Pedagogy of the Oppressed par Paulo Freire, 1968).

Aujourd’hui, nous sollicitons l’Agitateur pour nous aider à rendre accessibles ces formations, souvent trop chères pour le budget déjà fortement contraint des étudiant·e·s (pour la permaculture, nous relevons des tarifs allant de 170 à plus de 400 euros en région parisienne). Bien sûr, nous pourrions nous tourner vers la sollicitation d’aides ou de subventions individuelles, mais le cœur de On s’culture est ailleurs : dans le collectif. Nous souhaitons recréer du lien entre les étudiant·e·s, en organisant nous-mêmes ces événements, qu’ils aient lieu dans les locaux de l’université ou sur un terrain de permaculture en banlieue parisienne.

Nous souhaitons également donner la parole à des acteurs variés, à des agriculteurs·rices, des
porteur·euse·s de projet, des cartographes, linguistes, humanitaires, secouristes, des doctorant·e·s, etc pour sensibiliser les étudiant·e·s à des problématiques vécues/les plus proches de la réalité du terrain. Le choix des acteurs/artisans participera également de la volonté d’apporter notre soutien à ces derniers, en les rémunérant sans intermédiaire(s) et en valorisant leurs travaux/produits. Aussi, nous pensons qu’un tel projet est vecteur de nombreuses valeurs et de nouvelles habitudes de consommation.

Afin de garantir une pleine accessibilité des étudiant·e·s aux événements, nous souhaitons que leur participation financière n'excède pas 10 euros de frais d’adhésion au projet (5 euros pour les étudiant·e·s boursier·e·s) + 1 euro symbolique par inscription à un événement.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL