Kénèya Koura: le numérique au service de la santé au Mali

de Hamidou dit Domey OUOLOGUEM

Santé 
1333 votes

"L'idée est de raccourcir le parcours de soins au Mali dans le but d'optimiser la prise en charge des malades grâce aux services numériques."

Ville

VILLIERS SUR MARNE

Qui porte le projet ?

Geek du numérique, je suis diplômé d'un master en Innovation et médiation numérique (Télécom de St Etienne) et ayant comme objectif d'avoir ma propre entreprise avec comme coeur de métier le numérique comme solution au Mali, j'ai fait un master 2 en Management et administration d'entreprise à l'IAE de St Etienne. J'aime les défis, parce qu'ils me permettent de dépasser mes limites. Ma passion et pratique du football a développé en moi un esprit d'équipe qui est essentiel dans un environnement de travail. Mon dessein, faire mon histoire étant le produit de l'histoire. #HDO

En savoir plus

https://www.linkedin.com/in/hamidou-domey-ouologuem/

 

Le projet

Le taux de consultation national du paludisme est compris entre 30 et 40
pour cent. La gratuité du traitement notamment pour les enfants de 0 à 5
ans a permis de réduire le nombre des cas. Mais Toutefois selon les spécialistes
les enfants et les femmes enceintes restent les plus vulnérables.
Au niveau de la prise en charge de la maladie, les autorités sanitaires ont
mis en place une stratégie de la distribution de médicaments. Une mesure
indubitablement contestée par les populations qui doutent de la qualité de
cette stratégie.
En effet, l’ampleur du paludisme n’est plus à démontrer. Il est la première
cause de mortalité dans la plupart des pays d’Afrique au sud du Sahara plus
précisément au Mali. Plus d’un million de personnes en meurent chaque
année dans le monde, dont 80 % en Afrique subsaharienne. Les enfants demeurent
les plus vulnérables. Avec près de 67 % de morts de mineurs par
an, le fléau est la première cause de décès des enfants au Mali.
La révolution numérique se vit en Afrique (Mali) et c’est une bonne nouvelle,
d’un point de vue de l’économie, de l’éducation, de la culture… Mais
aussi et surtout de la santé.
La e santé s’avère être un espoir pour les populations touchées et isolées,
avec sa forme de pratique médicale à distance utilisant les TIC (Télémédecine,
téléconsultation…).
Ainsi avec le développement numérique, qui vit au Mali et surtout qui a déjà
montré son efficacité dans le domaine de la santé autrement dit dans la télé
dermatologie, profiter de cette nouvelle tendance s’avère être un espoir
pour les populations atteintes et isolées qui endurent la difficulté d’accéder
aux soins et les manques de personnels dans les structures médicales.
Alors ma réflexion s’est portée sur ce sujet sensible et d’actualité. Le but
est de mettre en place une plateforme numérique qui va permettre une prise
charge efficace et immédiate des victimes du paludisme à travers l’auto
diagnostic et la téléconsultation. Le patient comme acteur de sa propre
santé, aiderait à l’éradication de ce fléau.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL