Formation étudiante CoExist

de Alexandra Tordjman

Prévention  Education  Autre 
120 votes

"Organiser une formation pour 30 étudiants sur 2 weekends dans le cadre du programme CoExist qui lutte dans les classes contre les préjugés."

Ville

Paris

Qui porte le projet ?

Je suis Alexandra Tordjman, étudiante en Master 1 Management et Conseil à l'IAE Gustave Eiffel. J'ai eu la chance de suivre la formation de l'Association CoExist. Celle-ci a pour but d'intervenir dans les classes de collèges et lycées afin de déconstruire tous préjugés. J'ai fortement apprécié cette formation et ce qu'elle apporte aux étudiants. C'est pour cela que j'ai choisi de faire mon Service Civique au sein de CoExist. J'ai également fait cette formation parce qu'elle se trouvait dans la suite logique de mon parcours. Je suis en effet bénévole au sein d'une autre association depuis maintenant 6 ans: les EEIF. Le but de celle-ci est la transmission du jeune par le jeune, d'où le lien et mon engagement avec CoExist. Je souhaiterai organiser une seconde formation pour former de futurs médiateurs, mais au vu de la crise sanitaire l'organisation est assez compliquée. Effectivement, les lieux pour effectuer les formations ne sont pas faciles à trouver et nos ressources sont également très limitées. Il me semble important et judicieux de faire cette seconde formation pour effectuer plus d'interventions dans les classes et ce dans toute la France et aussi pour permettre à d’autres étudiants de pouvoir participer à ce programme. C'est alors pour cela que je fais appel à vous parce que nous avons besoin de fonds pour mettre en place notre projet.

En savoir plus

http://blog.coexist.fr/

https://www.facebook.com/collectifcoexist

https://www.instagram.com/programme_coexist/

 

Le projet

La formation des médiateurs est menée par Joëlle Bordet et Judith Cohen-Solal. Les médiateurs qui se rendent dans les classes de collège suivent une formation sur deux weekends. Une première formation sur deux jours dites « formation initiale » et ensuite une « formation d’adaptation ». Les médiateurs sont recrutés par les trois associations, UEJF, SOS Racisme et la FAGE, à travers leurs réseaux respectifs et sont contactés ensuite par la coordinatrice de la formation CoExist qui met en place les détails techniques et réinterroge les motivations de chacun en précisant le contexte de la formation et des interventions.
L’objectif de la formation est de préparer les médiateurs aux interventions, sachant qu’ils interviendront par deux et qu’ils se rencontrent lors de cette formation, il s’agit donc d’apprendre à transmettre le module, à connaître les autres médiateurs et à intervenir en binôme. Le module CoExist est un instrument pour les médiateurs qui ont comme rôle d’accompagner les élèves dans un processus. Il est important que les médiateurs puissent vivre eux-mêmes ce processus. C’est pourquoi la formation consiste dans un premier temps en une prise de conscience, pour soi-même, des stéréotypes et des préjugés, ensuite, dans la plupart des cas, à la première rencontre réelle avec des personnes d’origines différentes et enfin dans l’acquisition des outils qui permettent de tenir et de mener à bien la conduite du module.
Coexist :
Né en 2004, CoExist un collectif d’associations regroupant l’Union des Etudiants Juifs de France, SOS Racisme, et la FAGE. Il propose un programme d’intervention en milieu scolaire, afin d’œuvrer ensemble contre la banalisation du racisme et de l’antisémitisme chez les jeunes. Des « médiateurs » issus de ces trois associations interrogent les préjugés et les stéréotypes en intervenant lors d’un module pédagogique de deux heures dans les classes. En offrant un lieu de parole différent de celui de la classe, l’atelier permet un échange avec de jeunes adultes, rendant ainsi possible un questionnement de la part des élèves sur les préjugés et les stéréotypes qu’ils véhiculent, consciemment ou non, dans leur discours.
Au travers de cette méthode interactive et ludique, les élèves sont amenés à s’interroger et à s’impliquer sur ces sujets. En effet, ils mènent une réflexion permettant d’aboutir à une remise en question de leurs représentations.
Après une année pilote à Paris, le programme s’est développé en Ile-de-France (Seine-Saint-Denis, Seine et Marne, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Hauts-de-Seine), à Lyon, Strasbourg et Marseille. Depuis plus de 400 médiateurs ont reçu une formation.
Le 18 avril 2007, CoExist a reçu le Prix des Valeurs de la République, voulu par le précédent premier ministre, M. Dominique de Villepin, et décerné par l'ACSE. En janvier 2009, le ministre de l’éducation nationale a soutenu le déploiement des interventions de CoExist. En juin 2015, le programme a été primé par le concours La France s’engage, mis en place par l’Elysée.
Depuis sa création, les médiateurs du programme CoExist ont touché plus de 35 000 élèves à travers la France, en organisant plus de 250 interventions dans les classes chaque année.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL