Danses les mots - le Sida

de Julie Cara

Santé  Prévention 
1525 votes

""Danses les mots ", est un projet à vocation de prévention sur un thème de santé en passant par l'artistique. Divertir pour prévenir."

Ville

Lozanne

Qui porte le projet ?

Nous candidatons aujourd'hui au nom de l'association caritative Last Dance loi 1901. Notre volonté est de pouvoir mener une vaste campagne de prévention sur le V.I.H en passant par l'art. Divertir pour prévenir est alors notre crédo. Nous avions déjà fait une campagne de la sorte auprès d'élèves de collège et lycée mais il nous semble plus que pertinent de faire perdurer cette campagne auprès des étudiants, puisque c'est l'âge pour lequel beaucoup entrent dans la vie sexuelle active. Mais également beaucoup négligent les risques et conséquences que cela peut avoir. Notre objectif serait donc d'informer de manière ludique en offrant un spectacle conçu de A à Z pour allier l'art à la prévention. Lors de nos interventions en collège et lycée, nous avions noté, en toute humilité, une bonne réussite et les élèves s'avéraient être très intéressés et impliqués par la proposition. Nous sommes persuadés qu'un message connaît une meilleure transmission quand il ne se veut pas moralisateur mais pousse à se questionner, s'interroger et que cela a encore plus d'impact quand il est proposé de manière divertissante. Le rapport de l'information à la personne est plus digeste en passant par l'art mais n'est pas moins éducatif. L'enjeu pour nous est de mêler théâtre et danse contemporaine autour de la thématique. Nous disposons déjà de l'aspect général de la direction artistique et le texte est en phase de réécriture pour s'adapter au profil de l'étudiant. Nous ne manquons pas d'idées et lors de notre première action nous avions reçu le soutient de Mme Line Renaud et Mr Jean Paul Gaultier, sauf que voilà, chaque projet pour être mené de manière optimale nécessite des fonds et c'est ce pour quoi nous vous présentons notre projet aujourd'hui, en espérant qu'il puisse devenir celui qui saura parler aux étudiants. Je me permet de vous laisser un avant goût de ce théâtre avec un court extrait. INTRODUCTION: J’ignore beaucoup trop pour dire que je sais tout. Mais s’il est une chose dont je suis sûr, parmi quelques autres d’ailleurs, c’est que tu t’es éteint, sous mes yeux… La faute à ce sida, qui de son vice à sculpter notre histoire. Toi là haut, moi ici… Ce soir, je me souviens de nous, je me souviens de comment… Comment, toi mon amour, toi le fidèle amis, toi le grand couturier, tu es parti… Synopsis : une femme repense sa vie après le décès de son mari des suites du SIDA. En plus de l'aspect purement préventionnel, elle y compte également les clichés et la mise sur le banc que peuvent subir les personnes atteintes du V.I.H en raison de la mauvaise connaissance du virus pour beaucoup, une initiative qui, nous l'espérons, vous plaira. En vous remerciant, nous restons à votre disposition pour toutes autres informations. Respectueusement, Last Dance.

En savoir plus

https://www.facebook.com/lastdance.asso

https://www.instagram.com/lastdance.asso/

 

Le projet

Pièce de théâtre d'une demie heure où les mots s'animeront au travers des corps des danseurs de danse contemporaine et du décor créé pour l'événement.
Texte, chorégraphie, décor; tout est pensé par notre équipe associative.
L'enjeu est de proposer en ce temps de divertissement une prévention optimale passant par :
- la connaissance de ce qu'est le V.I.H, le SIDA
- comment on peut le contracter
- comment on peut éviter de le contracter.
- comment on vit médicalement avec
- comment on vit psychologiquement avec, en abordant aussi les thématiques de mise au banc et d'amalgames que peuvent subir dans leur quotidien ces personnes.
- comment on vit quand on est conjoint d'une personne avec le V.I.H
etc.

Le projet ratissant très large sur la thématique, l'aspect de divertissement nous semblait plus qu'essentiel pour faire passer un message si étendu, afin de ne pas perdre l'interlocuteur, qui est alors spectateur. Dès lors qu'une histoire est narrée, il est bien plus facile de retenir l'attention, et donc de lui faire saisir chaque point abordé.


RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL